CARLO BOSO  - Mise en scène
 

Diplômé de l’école du Piccolo Teatro à Milan, Carlo Boso est un comédien, dramaturge, et metteur en scène italien. Maestro de la Commedia dell’Arte, il a à son actif plus de 2000 représentations à travers le monde, il a également créé, dirigé, mis en scène, et participé à la réalisation d’une cinquantaine d’œuvres théâtrales de tous genres, en France et à l’étranger. Il a pris en charge la direction artistique de nombreux festivals et a collaboré à la fondation de théâtres à Venise, Milan et Trévise.

Sur le plan pédagogique, Carlo Boso intervient dans des écoles d'art dramatique et universités où il anime des Master Class et  des stages sur la Commedia dell'Arte à travers le monde. En 2004, il fonde et co-dirige l'Académie Internationale Des Arts du Spectacle avec Danuta Zarazik.

 

DANUTA ZARAZIK  - Mise en scène
 

Danuta Zarazik est formée à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Strasbourg. En tant que comédienne, elle a notamment travaillé avec Georges Lavaudant, Robert Girones, Carlo Boso, Ariel Garcia Valdes, Jean Marie Villégier, Emmanuel Ostrovski, Sylvie Mongin-Algan… sur des œuvres de Racine, Molière, Marivaux, Shakespeare, Eschyle, Pirandello, Tchekov, Gorki, Ibsen, B. Chartreux, N. de Pontcharra…

Depuis de nombreuses années, elle travaille en étroite collaboration avec Carlo Boso en tant que co-directrice de l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle et est également formatrice sur les stages AFDAS qu'il dirige. Par ailleurs, elle anime des stages de théâtre autour d'auteurs divers, tels que Brecht, Koltès, Beckett, Shakespeare, Genet, Strindberg, Garcia Lorca, Sean O’Casey… En 2003, elle fonde la Cie des Utopies Sauvages.

En tant que metteur en scène, elle a dirigé Mademoiselle Julie de Strindberg, Virulla (comédie musicale présentée au théâtre du Gymnase à Paris en 2007 et au Zénith de Toulon en 2009), Toute une Journée dans les bras d'un Homme de Dario Fo et Franca Rame (présenté à l’Espace Pierre Cardin à Paris et au Festival d'Avignon OFF en 2004 et 2012), La Esmeralda d'après Victor Hugo (Festival d'Avigon Off 2012) et El Cid (Avignon OFF 2013 et au théâtre Montansier de Versailles en avril 2014)… Elle signe également en collaboration avec Carlo Boso les mises en scène de La Nuit des Rois de Shakespeare, La Trilogie de la Villégiature de Goldoni, Arlequin poli par l’Amour de Marivaux...

 

FLORENCE LEGUY  - Maître d'armes
 

Arrière petite fille de maître d’armes, vice-championne de France, Florence Leguy, après une formation de comédienne (E.T.E.S), obtient ses diplômes de Maître d’Armes (B.E.E.S.2). Elle créée sa propre salle d’armes d’où sortiront plusieurs champions.

 

En 1996, elle fonde à l’université de la Sorbonne la section «Escrime de spectacle» et y enseignera la pratique et l’histoire de l’escrime pendant quinze ans. Maître d’armes de la Cité Internationale Universitaire de Paris, elle monte et dirige la troupe des «Escrimeurs Comédiens de l’Illustre théâtre», troupe itinérante de spectacles de rue. Directrice de combats et de scène d’actions tant pour le théâtre classique que pour le théâtre contemporain ou la Commedia dell'Arte, elle a travaillé sous la direction de metteurs en scène tels que : Carlo Boso, Dominique Durvin, G.Bourebia, Vincent Siano, Philippe Boronad, D. Zarazik, P.Arbeille, B.Clément, F.Grange...

Elle enseigne aujourd’hui à l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle et dirige de nombreux stages ou ateliers auprès de diverses compagnies de théâtre. Parallèlement, elle poursuit sa carrière de comédienne en interprétant des rôles tels que Frosine dans L’Avare de Molière, la Marquise dans le bourgeois gentilhomme, Calphurnia dans Jules César de Shakespeare ou la Comtesse de Lorsange dans Justine, adaptation du Marquis de Sade.

Pour Alegría, elle crée et monte tous les combats.

 

 

KARINE GONZALEZ  - Chorégraphe
 

Karine Gonzalez est une artiste aux multiples visages. Après dix ans de piano, de solfège et de danse classique, elle a naturellement trouvé dans le flamenco le langage idéal car il est à la fois musique et danse et vient aussi de ses racines, l’Espagne.

Après avoir fait des études de lettres anciennes et littérature espagnole, pendant lesquelles elle écrit un mémoire de maîtrise sur le flamenco : Le flamenco ou les mouvements du moi. Elle rencontre à Paris l’acteur et danseur iranien Shahrokh Meshkin Ghalam (Théâtre du Soleil) avec lequel elle danse dans des créations inspirées de la mythologie, la poésie et la mystique persane et confronte le flamenco avec la danse soufi.

En 1998-99, elle danse dans Vengo de Tony Gatlif aux côtés de Tomatito et Antonio Canales.

En 2000, elle obtient la bourse Lavoisier du ministère des Affaires Etrangères et se forme pendant deux ans à la célèbre école de flamenco madrilène Amor de Dios. Antonio Reyes (professeur et danseur de flamenco) l’intègre dans sa compagnie pour le concours chorégraphique de Madrid.

En 2002, elle monte son spectacle A compas del corazon. En 2003, elle co-crée avec trois autres danseuses le spectacle Sentires, coup de cœur du Festival Off d’Avignon 2004, dans lequel elle chorégraphie un tableau iranien, Racines et Exil.

En 2007, elle danse aux côtés de José Maya dans Vertiges, spectacle de Tony Gatlif.

En 2008 elle crée Azahar avec Nuria Rovira Salat, sur les racines croisées entre le flamenco et les danses orientales. Elle crée aussi son spectacle Les Amants Divins, inspiré de l’écho de deux voix mystiques : Roumi (Perse) et Saint Jean de la Croix (Espagne).

Depuis janvier 2010, elle danse dans la création La Escucha Interior du pianiste Julien Lallier, un concert poétique jouant sur l’alchimie des musiques écrites et improvisées du jazz et des danses d’inspiration flamenca.

On retrouve Karine Gonzalez au côté de Didier Lockwood dans la dernière création de Tony Gatlif : Django Drom.

Pour Alegría, elle crée les chorégraphies pour El Cid et collabore avec Nelly Quette pour les danses de La Folie d’Isabelle.

 

 

 

NELLY QUETTE  - Chorégraphe
 

Après une formation en psychomotricité et sur la pratique pédagogique des danses folkloriques, elle s’installe dès 1972 en Italie. Passionnée par les danses anciennes, elle initie un travail de recherches et de retransmission qui se poursuit jusqu’à ce jour. En 1980, elle rencontre Carlo Boso et la Commedia dell’Arte.   

Elle enseigne et théâtralise la danse pour ses spectacles (Il Falso Magnifico, Il rei Cervo, La Pazzia d’Isabella, Scaramuccia, Arlechino Servitore di Due Padroni …) et ses stages AFDAS, et au sein de l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle de Montreuil.

En 1988, elle s’oriente vers l’exploitation et l’enseignement de la dynamique expressive comme base de départ pour le jeu des acteurs (à Venise dans les écoles Avogaria et Venezia in scena, à Udine dans la Scuola Nico Pepe et à Lecce pour Specimen teatro).

Elle travaille alors avec de nombreux metteurs en scène en Italie (Carlo Cecchi, Eugieno Allegri, Ricardo Diana, Salvatore Gervani, Adraiano Yurissevich…).

En 2000 commence la collaboration avec la compagnie du Mystère Bouffe. Elle anime aussi chaque année des chorégraphies dans le Carnaval de Venise et les cortèges historique de Certaldo en Toscane ainsi que de nombreuses rencontres en Sicile et en Italie du sud.

Pour Alegría, elle met en place les danses et les chants pour Arlequin, Valet de Deux Maîtres ainsi que pour La Folie d’Isabelle.

 

 

ELENA SERRA  - Mime
 

A l’issue de sa formation aux Beaux Arts de Turin (Italie), et de son diplôme de fin d’étude en danse contemporaine à l'Ecole Teatro Nuovo de Turin, Elena Serra rencontre Marcel Marceau en 1985 à Montepulciano (Toscane-Italie), au Cantieri Internazionali d'Arte.

Elle rentre alors à Paris à l'Ecole Internationale de Mimodrame de Marcel Marceau d’où elle sort diplômée en 1988. A la sortie de l'école, Marcel Marceau l'invite à entamer une collaboration d’enseignement avec lui, et Elena l’assiste dans ses nombreux stages et Master Class en France et à l’international (USA, Italie, Japon, etc...). En 1992, elle fait partie de la Nouvelle Cie Marcel Marceau où elle sera interprète dans toutes ses créations qui, entre 1992 et 2005, ont fait le tour du monde.

 

Elle  enseigne également à l'Ecole Internationale de Mimodrame de Paris pendant huit ans, tout en poursuivant sa formation auprès d'autres pédagogues et metteurs en scène: Dario Fo, Ariane Mnouchkine, Caroline Carson, André Riot Sarcey, Lory Lechin, Luca Ronconi, Bianca Li, Shiro Daimon. Elena poursuit sa  formation à l'Ecole de Mime Corporel Dramatique de Paris dirigée par Corinne Soum et Stewe Wasson (Méthode Etienne Decroux). Elle co-dirige durant dix ans la Compagnie Aria Teatro avec Emmanuel Vacca et Luca Franceschi, créant plusieurs spectacles (Les couleurs de la pluie, Ildebrando biribo ou Un souffle à l'âme écrit par Emmanuel Vacca).

Depuis 2005, elle enseigne les arts du mime et de la pantomime à l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle dirigée par Carlo Boso et Danuta Zarazik, et assiste Carlo Boso depuis de nombreuses années au stage conventionné AFDAS Stage International de Commedia dell'Arte.

Durant le parcours avec la Nouvelle Compagnie Marcel Marceau, Elena rencontre Maxime Nourissat avec qui elle entame une collaboration pérenne marquée par la naissance de la Compagnie Mime de Rien en 1998. Jusqu’à aujourd’hui, ils y développent des projets artistiques et pédagogiques : créations, stages, formations, partenariat avec d’autre structures et compagnies.

Pour Alegría, elle a créé les pantomimes dans La Folie d’Isabelle.

 

 

SINDA ELATRI  - Chef de Chant
 

Diplômée de l'Ecole Normale de Musique de Paris en piano et musique de chambre, ainsi qu'en musicologie à la Sorbonne, elle se perfectionne aux techniques du chant avec Pierre Calmelet et Denis Rouger. Elle se produit régulièrement en concert et reste spécialisée en musique de chambre.

 

Avec Alegría, elle travaille sur toutes les parties chantées des spectacles.

 

 

 

STEFANO PEROCCO DI MEDUNA  - Création Masques
 

Stefano Perocco rencontre les masques en 1977, pendant les stages théâtraux de la «Bienale di Venezia» dans le cours dirigé par Donato Sartori, qui le conduira à la fondation du groupe «Strutture Gestuali di Scaltenigo». Il réalise des masques pour un grand nombre de compagnies et écoles, dessine et construit également des scénographies ainsi que des machines théâtrales. Il enseigne dans plusieurs Académies et Universités. Il a en particulier collaboré avec le TagTeatro dirigé par Carlo Boso, le TeatrodiLeo dirigé par Leo de Berardinis, le Théâtre du Centaure dirigé par Camille et Manolo, l’Ecole Veneziainscena dirigée par Adriano Lichtenstein et l’école Kiklos dirigée par Giovanni Fusetti.

 

 

 

 

AMERICA MOCQ  - Chorégraphe
 

América Mocq commence par être danseuse, puis prend des cours de théâtre au Cours Florent. Elle joue ensuite dans de nombreuses pièces comme «T’as le bonjour d’Eugène» de Labiche ou encore «Comme il vous plaira» de Shakespeare. 

 

América, véritable artiste pluridisciplinaire, suit des cours de chant avec Manon Landowski.

 

Elle monte, en 2009, son premier one-woman show, intitulé «Princesse Cherche…», un spectacle fidèle à son univers girly. Avec ce spectacle, elle se produit au Théâtre de la Reine Blanche et au Petit Gymnase puis participe au Festival OFF d’Avignon et à celui d’Angoulême. 

 

En 2010, l’artiste débarque sur le web avec un projet drôle et original : «América fait son cinéma» où elle revisite les plus grands classiques du cinéma en y apportant sa touche d’humour décalé. Ainsi «Le Bon, La Brute et Le Truand» devient «Le Bon, La Brute et la Blondasse». 

 

America a joué dans plusieurs pubs, dont une pour la SNCF, mais aussi dans quelques films tel que "Les Petits Mouchoirs" de Guillaume Canet. 

 

 

 

JOSSELIN ROUVILLOIS  - Acrobaties
 

Formé aux arts du cirque et plus particulièrement en portés acrobatiques à l’Ecole de cirque des Noctambules (Nanterre) et au cours de différents stages et ateliers (avec notamment Claude Victoria, Fred Escurat de la Cie Rasposo, Olivier Verzelen de la Cie Max et Maurice et Loïc Marquez, enseignant à l’école de cirque de Québec), il officie en tant qu’artiste de cirque (jongleur et porteur acrobatique) depuis 1994 dans la Cie Méli-Mélo. 

Son goût pour la pédagogie et l’envie de transmettre l’ont amené à donner des cours au sein de sa compagnie, avec différentes écoles de cirque en France et à l’étranger, et depuis 2013 avec les élèves de l’AIDAS.

 

Pour Alegría, il met en place les acrobaties, notamment dans Arlequin, Valet de deux maîtres.

 

 

 

Ils ont aussi participé:
 
 

Catherine Gargat   (Maquillages pour : El Cid et Le Malade Imaginaire)

 

Amélie Hagnerel  et  Perrine Chassagne    (Costumes pour : El Cid)

 

Agathe Helbo (Costumes pour : La Folie d’Isabelle, Arlequin Valet de Deux Maîtres et Le Malade Imaginaire)

 

Céline Curutchet  (Confection et réalisation costumes pour : Le Malade Imaginaire)

 

Patrick Messe  et  Stéphane Delbassé  (Diction pour : El Cid)

 

 

 

L’Équipe Artistique